Reproduire la lumiere naturelle

Le corps humain est conçu pour vivre dans la nature, selon les rythmes dictés par la lumière du soleil. Du fait de la production naturelle de sérotonine (pendant les heures de lumière) et de mélatonine(pendant les heures d’obscurité) notre biorythme fait que nous sommes plus actifs pendant la journée et plus enclins au repos pendant la nuit. Les saisons aussi ont une influence sur notre biorythme: en été la plus grande quantité de lumière nous rend plus actifs, alors qu’en hiver le manque de lumière fait que nous sommes plus fatigués et que nous avons besoin de plus de repos. La vie professionnelle, toutefois, nous pousse à suivre un rythme différent, dicté par des exigences de productivité. Cette adaptation “forcée” entraîne pour notre corps un stress très important. La méthode la plus efficace pour réduire au minimum ce type de stress consiste à faire en sorte que la lumière perçue par nos yeux dans notre milieu de travail soit la plus semblable possible en quantité et en qualité à celle du soleil.
Une surcharge de l’appareil oculaire est également nocive pour la santé de l’oeil. Celle-ci se manifeste par différentssymptômes tels que sensation de brûlure, larmoiement, sécheresse oculaire, impression d‘avoir un corps étranger, gêne ou douleur oculaire, ou même une vision floue ou double.

A long terme ces troubles peuventprovoquer de véritables maladies et procurer des difficultés de concentration, des maux de tête surorbitaires et au niveau des tempes, des rougeurs, brûlures et gênes aux yeux dès le réveil.

Une exposition continuelle à une source de lumière incorrecte peut entraîner une série de pathologies directes ou indirectes. En revanche, la bonne qualité et la souplesse de la vision sont fondamentales pour le bien-être général.
Image
Image

Les effets collatéraux d'un éclairage incorrect

Modification du biorythme

L’exposition à une source de lumière peu efficace induit une sensation d’épuisement même pendant les heures qui sont  normalement consacrées au travail.

Stress, tensions, céphalées

Trop de lumière, ou une lumière trop directe, provoque stress, tensions nerveuses et céphalées.

Pathologies oculaires

La fatigue visuelle non seulement comporte des risques de pathologies oculaires graves,mais peut également avoir un effet indirect sur l’humeur et la perception émotive de bonnesanté et de bien-être.

Nevralgie

L’utilisation continue d’une source d’éclairage impropre pourrait amener le dentiste à prendre de mauvaises positions, ce qui entraînerait des douleurs et des pathologies de l’appareil locomoteur.

Et chez le patient?

La lampe opératoire est l’élément qui se trouve en permanence devant les yeux du patient. Un éclairage incorrect est une source de stress également pour ce dernier, qui risque de se trouver ébloui à chaque mouvement de la lampe. Ce stress sera inévitablement lié à la perception qu’il aura du cabinet dentaire où il se trouve. Un patient plus détendu est plus disponible pour recevoir les soins et,chose non négligeable, pour revenir dans le même cabinet.

 

Qualité de la lumiere

Lors du choix d’une lampe pour cabinet dentaire il faut tenir compte de certaines caractéristiques pour déterminer sa qualité de lumière. Il est en effet indispensable que la lumière artificielle soit en mesure de reproduire fidèlement les couleurs des matériaux et des tissus, qui peuvent apparaître différents suivant la température de couleur de la source de lumière et le rendement chromatique relatif. Ceci est d’une importance fondamentale pour la bonne réussite du travail. La température de couleur se mesure en degré Kelvin (K): à une valeur plus basse correspond une tonalité de couleur plus chaude, c'est à dire qui tend vers le rouge; à une température plus haute correspondent des tonalités plus froides (vertes et bleues). La valeur de référence “neutre” de la température de couleur, le blanc “pur”, correspond au soleil de midi d’une belle journée et est d’environ 5000 K.

La lumière du soleil a elle aussi une influence sur la perception chromatique: suivant les heures du jour ou des saisons nous voyons les couleurs différemment. Pour cette raison il est important de disposer d’une source lumineuse qui, à tout moment, soit en mesure de restituer au dentiste des informations précises. Toutes les lampes FARO offrent un réglage d’intensité afin que la fonction visuelle puisse saisir les minuscules détails du champ opératoire avec le minimum d’efforts, en maintenant constamment la température de couleur à 5.000 K.

 

Quelle quantité de lumiere?

La quantité de lumière nécessaire à un éclairage correct du champ opératoire dépend de plusieurs facteurs. Un éclairage correct doit avoir des caractéristiques d’intensité, de répartition et de qualité appropriées, afin que la fonction visuelle du dentiste puisse saisir les détails du champ opératoire. En fonction de l’âge du dentiste, par exemple, la quantité de lumière pourra être plus ou moins importante. De plus, plus les détails à observer seront petits et plus grande sera l’intensité lumineuse demandée. Une bonne source d’éclairage doit donc être réglable, sans perdre les caractéristiques de température de couleur, et d’uniformité d’éclairage.

Gérer le contraste

Pour éviter le stress visuel il faut éviter un contraste excessif entre la zone de travail et le milieu environnant; la nécessité d’adaptation continue à chaque déplacement du regard entraîne inévitablement une fatigue oculaire. Il est donc de bonne règle que l’éclairage du poste de travail soit plus fort que celui de la pièce; de plus, pour une activité visuelle plus confortable, la source lumineuse ne doit pas être orientée directement vers l’oeil: elle devra être placée derrière, ou sur le côté, ou audessus de l’observateur.

L’éblouissement

L’éblouissement est non seulement gênant mais il est aussi potentiellement nocif car il peut provoquer des lésions oculaires au niveau de la rétine. Les lésions peuvent être déterminées par un effet thermique (coagulation des protéines de la rétine) ou par un effet photochimique (réactions chimiques, sans élévation de la température). Les enfants surtout sont exposés à ce risque car le développement de leurs défenses naturelles n’est pas achevé. Le projet optique à lumière réfléchie FARO fournit un spot définitif et ne produit pas de chaleur propre pour réduire le phénomène au minimum. En cas de patients présentant des pathologies oculaires manifestes, il est même possible d’obtenir une protection totale en utilisant des lunettes spéciales de protection.

Top
Via Faro, 15 20876 | Ornago (MB) Italy | Tel. +39 039.6878.1 | Fax +39 039.60.10.540 | info@faro.it | P.iva IT00692500960 | C.F. 00768940157  | Privacy and cookie policy
ITALIANO: dichiaro sotto la mia responsabilità di essere un professionista del settore odontoiatrico e di essere pertanto autorizzato a prendere visione del contenuto presente all’interno del sito.

ENGLISH: I declare under my responsibility to be a professional of the dental field and therefore to be Authorized to view the contents of this website.

FRANÇAIS: je déclare sous ma responsabilité d'être un professionnel dans le secteur dentaire et donc être autorisé à voir le contenu de ce site.

ESPAÑOL: Hago constar, bajo mi responsabilidad, que soy un profesional de sector odontológico y que, por tanto, estoy autorizado a visualizar los contenidos del sitio web.

中文:本人声明并承诺,作为牙科领域专业人士,有授权资格检查本网站的内容。